Le CEL un complément idéal pour votre PEL et financer votre projet immobilier

Le CEL : un complément idéal pour votre PEL et financer votre projet immobilier

Vous envisagez un projet immobilier, mais vous vous demandez comment le financer efficacement. Si vous possédez déjà un Plan Épargne Logement (PEL) et souhaitez améliorer vos rendements, le Compte Épargne Logement (CEL) pourrait bien être la solution idéale. Découvrez en quoi il est un complément idéal pour votre PEL et comment il peut vous aider à réaliser votre rêve immobilier.

Qu’est-ce que le CEL ?

C’est un livret d’épargne réglementé par l’État, qui vous permet de placer votre argent sans risque, sans frais et avec une rémunération garantie. Le taux du CEL est actuellement de 2 % brut par an, ce qui le rend plus intéressant que le livret A ou le LDDS.

Il a aussi l’avantage d’être disponible à tout moment, contrairement au PEL qui est bloqué pendant 4 ans minimum. Vous pouvez donc retirer votre argent quand vous voulez, sans perdre vos droits à prêt.

Quels sont les droits à prêt du CEL ?

Ce dispositif vous donne accès à un prêt à taux préférentiel, pour financer l’achat ou la construction de votre résidence principale, ou encore des travaux d’économie d’énergie.

Le montant du prêt dépend de la durée et du montant de votre épargne. Plus vous épargnez longtemps et plus vous pouvez emprunter.

Le montant maximum du prêt est de 23 000 €, et le taux est de 3,50 %. Le crédit est remboursable sur une durée de 2 à 15 ans.

Le cumul du CEL et du PEL, une stratégie gagnante

Si vous avez déjà un Plan Épargne Logement, vous pouvez ouvrir un CEL dans la même banque, et bénéficier ainsi des avantages des deux produits.

Il est possible de cumuler les intérêts de votre Compte Épargne Logement et de votre PEL, pour obtenir un prêt plus important et à un meilleur taux.

Vous pouvez aussi transférer une partie de votre épargne du PEL vers le CEL, si vous avez besoin de liquidités ou si vous souhaitez profiter du taux plus élevé du CEL. Attention, le transfert est irréversible et entraîne la clôture du PEL.

Les modalités d’ouverture et de fonctionnement du CEL

Pour ouvrir un CEL, vous devez verser au minimum 300 € à l’ouverture, et maintenir un solde de 300 € minimum sur votre compte.

Vous pouvez ensuite effectuer des versements à votre rythme, à partir de 75 € par versement. Le plafond de ce compte est de 15 300 €, hors capitalisation des intérêts. Il est accessible à tous, sans condition d’âge.

Les raisons de choisir le CEL pour votre projet immobilier

Le CEL est un produit d’épargne logement qui présente de nombreux atouts. Voici quelques-uns :

  • Il vous donne accès à un prêt à taux réduit, pour financer votre projet immobilier. Vous pouvez emprunter jusqu’à 23 000 € à 3,50 %, ce qui est nettement inférieur aux taux du marché.
  • Il vous offre une grande souplesse, car vous avez le droit de retirer votre argent à tout moment. Vous pouvez aussi cumuler votre CEL avec votre PEL, pour augmenter votre capacité d’emprunt et réduire le coût de votre crédit.

Le Compte Épargne Logement est donc un complément idéal pour votre PEL, car il permet de profiter des avantages de l’épargne logement.

Avec ce produit, vous pouvez réaliser votre projet immobilier dans les meilleures conditions. Alors, n’attendez plus, ouvrez votre CEL dès aujourd’hui !

Placer son Argent est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

Avec une passion pour les tendances du marché et une connaissance approfondie du secteur, Vincent vous offre des conseils avisés pour rester informé des dernières opportunités immobilières.

Vous tous les articles