Que faire quand on atteint le plafond du livret A 

Que faire quand on atteint le plafond du livret A ?

Le livret A est le placement préféré des Français. Il permet d’épargner sans risque, sans frais et avec une disponibilité immédiate de son argent.

Mais il a aussi un inconvénient : son plafond. En effet, le montant maximum que l’on peut déposer sur un livret A est de 22 950 euros. Au-delà, les versements sont impossibles. Alors, que faire quand on atteint le plafond du livret A ? Voici quelques pistes pour optimiser votre épargne.

Ouvrir un autre livret réglementé

La première solution est d’ouvrir un autre livret réglementé : c’est-à-dire un livret qui bénéficie d’un taux fixé par l’État et d’une fiscalité avantageuse.

Il existe plusieurs exemples : on a le livret de développement durable et solidaire (LDDS), le livret d’épargne populaire (LEP) ou le livret jeune. Ces dispositifs ont des conditions d’ouverture et des plafonds différents.

Mais ils offrent tous une rémunération supérieure ou égale à celle du livret A (0,5 % au 1er février 2024). Ils sont donc intéressants pour compléter votre épargne sans prendre de risque.

Diversifier son épargne avec des placements plus rémunérateurs

La deuxième solution est de diversifier son épargne avec des placements plus rémunérateurs, mais aussi plus risqués.

Il s’agit par exemple des livrets bancaires, des comptes à terme, des assurances-vie, des plans d’épargne en actions (PEA) ou des produits boursiers. Ces placements offrent des rendements plus élevés que le livret A.

Néanmoins, ils sont soumis à des frais, à des impôts et à des fluctuations du marché. Il faut donc bien se renseigner avant d’investir et adapter son choix à son profil d’épargnant, à son horizon de placement et à son appétence au risque.

Ces dispositifs sont donc plus adaptés à ceux qui cherchent à dynamiser leur épargne sur le long terme et qui acceptent de prendre des risques calculés.

 

Donner du sens à son épargne avec des placements solidaires ou responsables

La troisième solution est de donner du sens à son épargne avec des placements solidaires ou responsables. Que faut-il comprendre par là ?

Il s’agit précisément de placements qui visent à financer des projets à forte valeur sociale ou environnementale, comme le développement des énergies renouvelables, la lutte contre la pauvreté ou la promotion de l’économie locale.

Ces dispositifs peuvent prendre la forme de livrets solidaires, de fonds d’investissement socialement responsables (ISR) ou de parts de sociétés coopératives.

Ils sont souvent moins rentables que les placements classiques, mais offrent quand même une satisfaction personnelle et une contribution au bien commun.

Vous l’avez compris, il existe de nombreuses alternatives au livret A quand on atteint son plafond. Le choix dépend de vos objectifs, de vos besoins et de vos valeurs.

N’hésitez pas à comparer les offres et à demander conseil à votre banquier ou à un professionnel de la finance. Aussi, si ce sujet vous intéresse, vous pouvez le partager avec vos proches ou consulter d’autres ressources sur le livret A.

Placer son Argent est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

Avec une passion pour les tendances du marché et une connaissance approfondie du secteur, Vincent vous offre des conseils avisés pour rester informé des dernières opportunités immobilières.

Vous tous les articles